Président d'honneur

Alain Rémond est né dans une famille bretonne de dix enfants. Il a raconté sa jeunesse dans des récits devenus de grands succès d'édition : Chaque jour est un adieu, Un jeune homme est passé, Comme une chanson dans la nuit, Tout ce qui reste de nos vies...

 

Après des études de théologie et de philosophie, il devient professeur d'audiovisuel, puis critique de cinéma. Alain Rémond entre en 1973 comme journaliste à Télérama. Rédacteur en chef adjoint à Paris-Hebdo en 1979, il rejoint Les Nouvelles littéraires en 1980.

 

C'est à lui que l'on doit la création, en 1981 de la rubrique "Mon Oeil" de Télérama, dont il deveindra rédacteur en chef jusqu'en 2002. Il a participé pendant six ans à l'émission Arrêt sur images, diffusée sur FRance 5. Jusqu'en 2013, il a rédigé toutes les semaines une chronique dans Marianne.

 

Il écrit actuellement un billet quotidien dans La Croix.


Invités d'honneur

Marie Sizun a été professeur de lettres en France puis en Allemagne et en Belgique. Amoureuse de la Bretagne, la romancière se choisit pour pseudonyme le nom d'un cap breton en souvenir d'heureuses vacances. Marie Sizun publie son premier roman, Le Père de la petite (Arléa, 2005). Dix huit-mois plus tard paraît La femme de l'Allemand (Arléa, 2007).

 

En 2008 elle a reçu le grand Prix littéraire des Lectrices de Elle, et celui du Télégramme, pour La Femme de l'Allemand ; en 2013 le Prix des Bibliothèques pour Tous, ainsi que le Prix Exbrayat, pour Un léger déplacement. Après neuf romans ou récits, Marie Sizun, pour la première fois  et avec une grâce toute particulière, s'essaie au genre de la nouvelle avec Vous n'avez pas vu Violette ? aux éditions Arléa, 2017. Son livre La Gouvernante suédoise, (Arléa 2016), vient de recevoir le Prix Bretagne 2017.

 



Hervé Bellec est une figure incontournable de la scène littéraire en Bretagne. 

 

Son livre La nuit blanche lui a valu le Prix Edouard et Tristan Corbière. Aux éditions dialogues, il a livré des nouvelles savoureuses dans Si c'est ma femme, je suis pas là, et une ode lumineuse à la rade de Brest, dans Rester en rade.

 

Tour-à-tour musicien, bistrotier puis professeur, Hervé Bellec s'impose avant tout comme écrivain. Il collabore aussi à la revue Ar Men.

 



"J'ai traversé l'océan à la voile et abordé, par la mer, différents pays devenus terres de vie. De cet itinéraire nomade, multiple, zigzagant, j'ai rapporté mots et images dans un petit sac à dos et voyage maintenant en vélo... Dans le pays blanc, au milieu des marais salants. J'écris, dessine principalement pour l'édition jeunesse et la presse. Entre Ateliers d'écriture et d'illustration, salons du livre, rencontres avec mes lecteurs, j'explore la peinture sur bois et expose ici et là. J'aime inventer la vie en mots et en images à travers romans et albums. En vrai, aussi. Ainsi je continue à naviguer... L'album Moi, Ming, Ed. Rue du Monde invite à réfléchir sur la vanité des hommes, La petite fille qui voulait tout, Ed. Flammarion, parle du partage et mon dernier, Picouli est une histoire d'amour... Mes romans, de Fleur de béton à Mon mini-frère, Ed. Oskar, oscillent du grave au léger, comme la vie." Clotilde Bernos

 



Jean Bothorel est né le 12 mai 1940 à Plouvien en Bretagne, journaliste au Figaro pendant près de quinze ans, il obtient en 1993 le Prix Goncourt de la biographie pour son ouvrage Louise de Vilmorin. Il a publié de nombreuses biographies (dont celles de Valéry Giscard d'Estaing, ou de Jean-Jacques Servan Schreiber), et un livre qui a suscité des polémiques, Le Bal des Vautours.

 

Il a publié chez Albin Michel une Lettre ouverte aux douze soupirants de l'Elysée, et en février 2017 : Nous avons fait l'amour, vous allez faire la guerre.



Daniel Brecht est né en 1958. Dessinateur free-lance spécialisé dans l'illustration de documents de formation concernant la sécurité du travail en entreprise. Grand admirateur de Jean Giraud (Moebius) depuis son adolescence, il a été remarqué par Christophe Bec, et c'est avec lui qu'il a publié sa première BD chez Casterman, Death Mountains (2 tomes). Il vient dessiner le premier volume de Bretagne, Breizh, Le peuple indomptable, une très belle réussite picturale et éditoriale.

 

Dernières parutions :

 

L'Or de Morrison Tome 1 (éditions de Long Bec 2017), Breizh, Le peuple indomptable, Tome 1 (éditions Soleil celtic, 2017) et les Ombres de la Sierra Madre, Tome 1 (Editions Sandawe 2017). 



Cédric Morgan partage sa vie entre la Bretagne et la région parisienne. Il a créé et animé une revue de poésie, Incendits, dans laquelle ont écrit Hedi Kaddour et Roger Goffette. Il est par ailleurs l'auteur de nombreux romans, dont le Bleu de la mer (Phébus, 2003), Oublier l'orage (Phébus 2005) et Une femme simple (Grasset, 2014, Prix Bretagne 2015).

 

Dernière parution :

Le Goût du vent sur les lèvres (Les escales, 2017) explore avec sensibilité le rôle réparateur de la nature sur les êtres que la vie n'a pas épargné. 

 

"Secrète est Belle-Île-en-Mer, puissant le romancier capable de nous chuchoter sa douceur et sa folie, poignante cette histoire de bagne d'enfants et d'amour, éclose au sein d'un cauchemar." Yann Queffélec



Nicole Lambert a passé son enfance à dessiner et à écrire des histoires. C'est en 1983 qu'elle publie sa première bande dessinée Les Triplés dans le magazine Madame Figaro. Le succès est tel qu'elle s'y consacre bientôt entièrement. Elle devient une humouriste des enfants, qu'elle adore et observe inlassablement. Les trois jeunes héros sont des triplés, deux garçons et une fille, aux cheveux blonds, d'environ quatre ans. Ils sont turbulents, curieux et un brin espiègles. Lauréate du prix de l'humour du Salon de l'Humour de Guérande 1994 :-)



Jean-Michel Le Boulanger est docteur en géographie, maître de conférences en patrimoine à l'Université de Bretagne-Sud. Il est vice-président du Conseil régional de Bretagne en charge de la culture, depuis 2010. Il a récemment publié Etre breton, essai sur les identités contemporaines (2003, Coop Breizh, préface de Jean-Yves Le Drian), puis Manifeste pour une France de la diversité (2016, Editions Dialogues, préface d'Edwy Plenel).



Thierry Jigourel est né le 17 septembre 1960 à Lorient. Journaliste spécialisé dans la Bretagne et les pays celtiques, il collabore ou a collaboré à des magazines aussi variés qu'Artus, Ar Men, Armor Magazine, Pays de Bretagne, Celtics, Terre Sauvage... Auteur également de nombreux livres. Sa rencontre avec Jean-Luc Istin, lui ouvre de nouvelles perspectives du 9ème art. A ses activités de journaliste, de rédacteur du Petit Futé Bretagne et d'auteur, Thierry Jigourel ajoute depuis lors, celle de scénariste de bande dessinée, un métier nouveau et passionnant qui exige rigueur et remises en cause permanentes.

 

Dernières parutions :

Breizh Histoire de la Bretagne - Tome 1 : Le Peuple indomptable. Tome 2 : Une nouvelle terre, et Tome 3 : Nominoé, Le père de la patrie.

 



Marie Le Gall est née à Brest. Elle a publié La peine du menuiser, prix Bretagne 2010 et a été finaliste de nombreux prix, dont le Goncourt du premier roman. Son deuxième roman Au bord des grèves est paru chez Phébus en 2014. Lauréate de la Résidence Paris-Québec de septembre à novembre 2014.

 

Dernière parution :

Mon étrange sœur, éditions Grasset 2017.

"Un texte inspiré de la biologie de l'auteur, qui lève le voile sur un secret douloureux."